Le voyage à Boston (2)

Concernant le Puritan, je n’ai pas encore dit mon dernier mot ! Quelques jours plus tard, après une escapade du côté de Concord et Schenectady,  nous sommes de retour à Boston. Le congrès doit se tenir dans un complexe hôtelier à deux pas de City Point dans le South Boston. Quelle chance ! C'est justement dans ce quartier qu'était installé à la fin du 19ème siècle le chantier naval de George Lawley, qui a construit les deux plus grands yachts de course de Boston, Puritan et Mayflower.

Alors que Mme de Keravel s'en va allègrement participer au congrès, je m'éclipse discrètement pour commencer mes recherches. C'est assez plaisant, cette sensation de se prendre pour un historien ou un journaliste d'investigation et partir sur les traces d'une activité disparue depuis plus d'un siècle.

George F. Lawley circa 1894
Quelques requêtes passées sur Internet m'apprennent que George Lawley, le fondateur du chantier, a installé son 1er atelier à Scituate au sud de Boston en 1866. Descendant d'une famille londonienne de constructeurs de bateaux, il a quitté l'Angleterre en 1851. La légende dit que sur son trajet, il aurait croisé la goélette America qui se rendait au Royaume Uni pour se mesurer aux anglais.
En 1874, le boom de la plaisance l'oblige à rechercher un emplacement plus vaste. Il s'installe alors dans le South Boston à proximité du Boston Yacht Club. Quelques années plus tard, la demande de construction est telle, qu'il est à nouveau obligé de déménager au nord de City Point, toujours dans le South Boston, sur un terrain longeant l'ancienne maison de correction. C'est là que seront construits le Puritan en 1885 et le Mayflower en 1886.
En 1902, l'abandon par la ville de la maison de correction permettra aux chantiers de s'agrandir à nouveau. George Lawley prend sa retraite en 1890, laissant la direction du chantier à son fils. En 1910, la société Lawley's & Son, n'arrivant plus à répondre aux commandes, notamment de l'US Navy, quitte définitivement le South Boston pour Dorchester Bay. Le chantier continuera ses activités jusqu'en 1945, date de sa fermeture définitive.

Lancement du Puritan aux chantiers Lawley's & Son le 30 mai 1885.
Sur la photo du milieu, on peut voir l'ancienne maison de correction.


Cependant, malgré tous mes efforts, je n'arrive pas à trouver d'éléments me permettant de localiser avec précision l'emplacement du chantier. Les seuls indices en ma possession, sont les photos du lancement du navire, la proximité d'une ancienne maison de correction et le fait que le chantier était situé au nord de City Point, dans le quartier du South Boston. Je pars donc à l'aventure, en essayant de quadriller la partie nord. Après deux heures de marche sous un soleil brûlant, je traverse le bien nommé pont de "Summer Street" pour rentrer à l'hôtel. En regardant sur ma gauche, j'ai un coup au cœur : un renfoncement formant une petite crique correspond tout à fait à ce que l'on peut voir sur les photos du lancement. Mais il est bientôt 12h et il est trop tard pour aller voir ça de plus près.



Vue sur la crique, du pont "Summer Street"
Je reviens en début d'après-midi pour explorer l'endroit. Je longe la "Pappas Way" en prenant des photos. Le site est tellement ressemblant, que je suis pratiquement sûr d'avoir retrouvé l'emplacement dans anciens chantiers. Mais ma joie est de courte durée. De l'autre côté de la berge, il y a un parcours promenade avec des panneaux d'information qui retracent, à l'aide de photos, l'activité au 19ème et début du 20ème. Et à cette place, se trouvait la Compagnie des Forges de l'Etat de la Baie, qui fabriquait des rails pour les voies ferrées et des plaques d'acier. Encore raté !

Je reprends mes recherches plus à l'est, aux environs de la E1 Street et la 0 Street car on peut voir sur Google Maps des bassins qui auraient pu abriter un chantier. Malheureusement, les terrains sont en friche et les accès à la berges sont interdits. Un panneau indique que l'endroit est en vidéo surveillance et que la police est alertée en cas d'intrusion. Connaissant la réputation de police des USA et mon vocabulaire limité je me vois mal expliquer le pourquoi du comment de ma démarche. Je ne préfère donc pas prendre de risques, et je me contente de prendre quelques photos des différentes entrées au cas où. Mais le congrès arrive déjà à sa fin, et nous faut, avec regret, reprendre l'avion pour rentrer en France, avec pour ma part, une petite impression d'avoir fait chou blanc sur toute la ligne...
Localisation du chantier Lawley's & Son sur un ancien plan de Boston datant de1899

Entrée des anciens chantiers Lawley's & Son
Mais de retour à mon bureau, pris au jeu, je continue les recherches. Je fouille tous les sites américains contenant des plans anciens, et il y en a pléthore ! Cependant, ma persévérance va bientôt être récompensée: je finis par dénicher un 1er plan indiquant la maison de correction, puis un 2ème datant de 1899, où le nom du chantier est clairement indiqué ! L'entrée se trouvait effectivement au croisement de 0Street et E1street. On peut voir encore les colonnes d'époque qui marquaient l'entrée. J'y étais passé devant, mais je n'avais pas pu rentrer car les barrières étaient fermées.



Localisation du chantier Lawlez's & Son sur Gmap. On peut encore voir la trace des anciens hangars.

Moralité de l'histoire, avec Internet, ce n'est plus la peine de se déplacer, on est même plus efficace à travailler de chez soi ;-). Mais bon, ce voyage a été fort agréable. C'est quand qu'on y retourne Mme de Keravel ?

À bientôt pour de nouvelles aventures J
DD

Commentaires

Articles les plus consultés